Le portage immobilier pour les personnes touchées par une interdiction bancaire

Le portage immobilier

Lorsqu’une difficulté financière survient, les enjeux sont de taille. Et une question revient sans cesse : que faire pour éviter que sa propriété se fasse saisir par la banque ou par les autorités ? Petite astuce, le portage immobilier. Le portage immobilier est en effet le moyen le plus efficace pour éviter la saisie des biens immobiliers. Mais en quoi consiste un portage immobilier ? Le portage immobilier fonctionne-t-il aussi pour un interdit bancaire ?

Portage immobilier : Comment ça fonctionne ?

Le portage immobilier ou vente réméré est le moyen le plus connu, mais surtout le plus utilisé pour éviter la saisie d’un bien immobilier. D’une façon plus simple, le portage est l’unique solution pour éviter la catastrophe pour un propriétaire. Les spécialistes de droit immobilier qualifient le portage comme étant une nouvelle forme d’hypothèque. Une hypothèque qui se fait de particulier à particulier sous la forme d’une vente. Une vente qui va permettre au propriétaire de rembourser sa dette. Le concept est simple. Un propriétaire surendetté ou qui se trouve dans une impasse financière vend son bien de façon temporaire pour éviter la saisie du bien en question. Lors d’une vente réméré il peut y avoir plusieurs acheteurs comme il peut y avoir qu’un seul acheteur. Bon à savoir, l’ancien propriétaire peut rester dans la propriété à une condition. Ce dernier doit payer un loyer à l’acheteur. Selon la législation française, l’ancien propriétaire dispose de deux ans au minimum pour le rachat du bien. Et de cinq ans au maximum. À ne pas oublier que les conditions particulières de l’achat doivent être fixées au préalable. Cliquez ici pour plus d’informations.

Portage immobilier : quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Qu’il s’agisse d’un surendettement ou d’un redressement judiciaire, la vente réméré est l’unique occasion pour un propriétaire de sauver son bien. La question qui se pose est alors de savoir sous quelles conditions une personne peut faire recours à un portage. Selon la règlementation en vigueur en la matière, le seul frein est la capacité financière du propriétaire. En d’autres mots, le propriétaire doit avoir la possibilité de racheter son bien dans les cinq années qui suivent la vente. Important ! L’âge du propriétaire est un critère influent à l’éligibilité. La situation géographique est notamment un des principaux paramètres d’éligibilité. Une propriété située en pleine ville a plus de chance qu’une ferme éloignée en cas de rachat par une tierce personne. Car après les cinq années qui suivent la vente réméré, le propriétaire ne pourra plus procéder au rachat du bien. La vente sera donc ouverte au grand public. Ce qui signifie qu’une autre personne étrangère aux termes du contrat initial sera amenée à racheter la propriété.

Quels sont les avantages du portage immobilier ?

Le portage immobilier est avantageux tant pour le vendeur que pour l’acheteur. Du côté du vendeur, le portage lui permet d’y remédier rapidement à son souci financier. Cela par ses propres moyens, sans contracter de prêts bancaires. La vente réméré est en effet le moyen le plus fiable pour un propriétaire d’éviter de justesse la saisie. Qu’un propriétaire soit dans le fichage banque de France ou en état de surendettement. Tout sujet de droit peut recourir à la vente réméré à condition d’avoir une faculté de rachat. Pour le propriétaire, le portage est donc une solution temporaire. Une solution qui permet d’éviter la perte de ses biens immobiliers. De l’autre côté, le portage permet à l’acheteur de profiter pleinement de son investissement. Car contrairement à un achat classique, une maison acquise par vente réméré est moins chère. Sur le marché, une propriété sous portage immobilier vaut environ 20 % à 30 % de moins. Comme le disent les agents immobiliers, la vente réméré est l’affaire du siècle.

Achetez une armoire à fusils pour votre propre sécurité
Bien investir dans les fonds indiciels