Quels sont les investissements offrant le plus de garantie à un foyer ?

Les investissements

Un investissement se définit en économie comme étant une dépense réalisée dans le but d’accroitre sa fortune. Celui-ci est très important pour un foyer dans le sens où il lui permet de disposer de réserves en cas d’imprévus.

Il l’aide également à financer plus facilement ses projets et à préparer sereinement la retraite des différents membres. De ce fait, il est donc très important pour un foyer que ses placements d’argent comportent peu de risques.

Quelles sont alors les options dont disposent les foyers pour rentabiliser leurs investissements tout en courant le moins de risque possible ?

Les investissements sans risques de perte d’argent

Pour la majorité des foyers, investir veut dire recourir à des placements garantis. Pour cela, nombreux d’entre eux se dirigent vers les programmes d’épargne qui leur offrent la possibilité de sécuriser leurs épargnes tout en s’assurant des intérêts réguliers.

Ces types de placements sont connus comme étant sans risques de perte d’argent et se présentent comme suit :

·        Le Livret A ;

·        Le Livret Développement Durable (LDD),

·        Le Livret Epargne Populaire (LEP),

·        Le Plan Epargne Logement (PEL),

·        Les Comptes Sur Livrets (CSL).

En optant pour n’importe lequel de ces modes d’épargne, un foyer bénéficie d’un investissement sûr. L’état se porte garant du placement effectué et permet même au foyer de retirer à tout moment son argent.

Le véritable souci avec les placements sans risques se situe au niveau des taux de rémunération. Il faut l’avouer, ces derniers sont véritablement bas. En effet, les taux d’intérêt sont fixés à 0,5% pour le Livret A et le LDD. Ils montent à 1 % pour le LEP ou encore le PEL et chutent carrément à 0,26 % pour les CSL.

Sur le long terme, ce type de placement peut même s’avérer être un mauvais investissement. Ceci en raison du taux d’inflation qui est actuellement supérieur aux taux d’intérêt pratiqués pour ces types d’épargne. Selon les estimations réalisées en 2019, l’inflation en France tourne autour des 1,1 %.

Avec des taux d’intérêt inférieurs au taux d’inflation, c’est le pouvoir d’achat du foyer qui se trouve impacté. En principe, l’inflation n’entraine aucunement la baisse du montant inscrit sur le compte du foyer. Cependant, dans ces conditions, il n’y a plus véritablement un intérêt quelconque à tirer du placement.

Les foyers doivent donc bien se renseigner avant de placer leurs fonds. Le site d’information Ideal-investisseur.fr est une source fiable sur lequel il est possible d’obtenir tous les renseignements en lien avec les différents types de placements. En dehors de cela, il aborde des sujets intéressants concernant les finances et l’économie.

Les placements sûrs offrant un meilleur rendement

Dans l’optique d’avoir un plus grand pouvoir d’achat sur le long terme, il est recommandé aux foyers d’opter pour des placements offrant de meilleurs taux d’intérêt. Il ne s’agira pas ici toutefois d’investir en bourse. En effet, même si ce type de placement offre de nombreux avantages financiers, il comporte néanmoins beaucoup trop de risques.

Les spécialistes recommandent plutôt pour un foyer, des placements qui présentent un bon compromis entre taux d’intérêt et sûreté. Ainsi, l’idéal serait d’investir dans l’immobilier ou de recourir à l’assurance-vie multisports.

Cette page passe en revue les placements les plus intéressants du moment.

L’investissement dans l’immobilier

Pour de nombreuses personnes, investir dans l’immobilier est une valeur sûre. Certains voient même ce secteur comme une valeur refuge en période de crise, ce qui n’est pas totalement faux. Les placements immobiliers sont généralement sûrs et durables dans le temps.

En plus de cela, les taux d’intérêt dans l’immobilier locatif sont plutôt intéressants en fonction de la situation géographique du bien.

Toutefois, il faut faire attention et bien choisir son projet, car l’immobilier n’est pas sans risques comme les précédents placements. Des soucis de loyers impayés, de dégradations, d’absence de location, de moins-values à la revente ou encore de fiscalités peuvent vite baisser les revenus liés à ce type de placement.

Heureusement, il existe des assurances et des garanties permettant de se couvrir face à ces imprévus. Il est même recommandé de se faire accompagner par un professionnel de l’immobilier.

L’assurance-vie multisupport

Il s’agit de l’un des types de placements qui attirent de plus en plus de foyers en France. En moyenne, 40 % des épargnes réalisées par ceux-ci prennent la forme de placements dans l’assurance-vie. Le principe de ce type de placement est plutôt simple.

Le foyer souhaitant fructifier ses épargnes s’associe à des fonds d’investissement afin de prendre des parts d’actions. Ces fonds en question feront par la suite des placements avec l’argent collecté auprès des acheteurs d’actions.

Il ne s’agit toutefois pas d’un placement sécurisé au maximum, car les possibilités de perte sont réelles. Cliquez ici pour en apprendre davantage sur l’assurance-vie multisupport.

De façon résumée, les placements les plus rentables présentent un certain niveau de risque. Il revient alors aux foyers de se faire accompagner par des professionnels, afin de limiter les risques de perte lorsqu’ils font des investissements.

Qu’est-ce que le patrimoine ?
Quels sont les avantages d’investir dans l’or ?