La gestion de son patrimoine immobilier n’est pas toujours simple

La gestion de patrimoine immobilier est essentielle à la réussite de tout investissement. La plupart des particuliers gèrent eux-mêmes leurs biens, mais les grandes entreprises et investisseurs qui possèdent un parc important peuvent faire appel à un gestionnaire. Essentiellement, la gestion de patrimoine immobilier est à la fois un ensemble de compétences et une carrière.

Gestion de patrimoine immobilier : les principes

La gestion immobilière est une tâche qui vise à maximiser le retour sur investissement. Il est toujours préférable de trouver une propriété dont la valeur est susceptible d’augmenter considérablement. Mais un profit constant est tout aussi important – sinon plus important – qu’un gros profit forfaitaire. Les bons investisseurs immobiliers recherchent des propriétés qui fournissent le flux de revenus le plus élevé possible.

Par ailleurs, une propriété peut être coûteuse à entretenir. Heureusement, il existe plusieurs façons de réduire ces coûts. Il y a aussi un élément de risque et l’atténuation de ce dernier ou la préparation des imprévus en cas d’échec d’un investissement sont des éléments essentiels de la gestion de patrimoine. Idéalement, plus vous investissez, plus vous en tirerez du profit. Gérer des biens consistera donc plutôt à développer et à diversifier stratégiquement votre portefeuille de placements. Pour en savoir plus, rendez-vous sur gestion-patrimoine-immobilier.eu.

Les missions d’un gestionnaire de patrimoine

En premier lieu, un gestionnaire de patrimoine professionnel vous aide à déterminer les loyers à facturer. Pour ce faire, il examine les propriétés locatives comparables louées dans votre région. Il se charge également des réparations d’urgence, ainsi que de la planification des interventions pour entretien. Il devra être constamment informé des dernières lois, règles et réglementations concernant les biens. Il s’occupe de l’établissement des rapports mensuels sur les revenus / dépenses et transmettent aux propriétaires les documents de déclaration de revenus importants afin que ces derniers puissent déclarer leurs revenus et dépenses de location.

La plupart des gestionnaires immobiliers effectuent des inspections trimestrielles ou semestrielles pour vérifier l’état des immeubles et leurs équipements. Lorsqu’un locataire déménage, ils gèrent  l’ensemble du processus. Ils évaluent les problèmes potentiels, déduisent les réparations du dépôt de garantie et nettoient même la propriété en prévision du prochain locataire.

Faire appel à un gestionnaire immobilier

Un gestionnaire de patrimoine gère les actifs pour le compte de quelqu’un d’autre, prenant des décisions d’investissement importantes qui aideront le portefeuille du client à croître. Il s’assure également que l’investissement du client ne se déprécie pas et que l’exposition au risque est atténuée. Avoir un tel professionnel à vos côtés n’est pas obligatoire, mais cela est très avantageux. De nombreux investisseurs essaient de tout faire eux-mêmes, principalement parce qu’ils ne veulent pas payer les frais nécessaires pour embaucher un gestionnaire immobilier à temps plein. Or, au fur et à mesure que vous accumulez des propriétés, une société de gestion devient essentielle.

Si vous disposez d’une propriété que vous considérez comme générant des revenus passifs, il vous faut un professionnel pour assurer les tâches quotidiennes y afférentes. Ce prestataire vous libèrera un temps précieux que vous pourrez consacrer à d’autres activités.

Lors du choix d’une société œuvrant dans ce domaine, vous vous attendrez à des devis qui varient entre 5% à 10% des revenus locatifs.

Un gestionnaire de patrimoine peut aussi vous conseiller en matière d’investissement immobilier. Habituellement, les propriétaires peuvent bénéficier d’aides de l’Etat, des réductions fiscales ou des prêts à taux intéressants en échange de la location aux familles à revenus modestes. Ces avantages sont aussi associés à des dispositifs réglementaires plus complexes. Se faire accompagner par une société de gestion immobilière qui maîtrise les modalités d’application de ces règles vous aidera certainement à optimiser votre investissement sur le long terme.

Différents types de gestionnaires immobiliers

Les gestionnaires de biens immobiliers peuvent avoir des descriptions de poste différentes en fonction de l’actif qu’ils gèrent. Les professionnels qui s’occupent exclusivement des maisons individuelles travaillent pour les particuliers qui détiennent des placements et qui les louent pour un revenu supplémentaire. Ceux qui s’occupent d’immeubles commerciaux se spécialisent dans les biens immobiliers utilisés à des fins commerciales, y compris les bâtiments industriels, et gèrent des tâches administratives plus nuancées.

Les gestionnaires d’immeubles familiaux gèrent des propriétés de plus de 5 unités, également appelées complexes d’appartements. Leurs tâches sont essentiellement les mêmes que celles des gérants de maisons individuelles, mais ils doivent traiter avec des centaines de locataires dans un même immeuble plutôt que plusieurs locataires répartis dans différentes propriétés.

Avoir tous vos locataires dans une même propriété a ses avantages, principalement lors des réparations. À titre d’exemple, si une chaudière est endommagée, le gestionnaire immobilier n’aura qu’à remplacer cette unité, plutôt que d’en remplacer plusieurs s’il gérait plusieurs résidences.

Mais il y a également des inconvénients. Un exemple est le service à la clientèle constant et les multiples occasions où le professionnel serait obligé de régler des situations ayant tendance à se produire dans des bâtiments avec un très grand nombre de résidents.

Des conseils boursiers pour vous aider à investir
Mieux comprendre la notion de quasi-usufruit